Les Cavaliers de l\'Aube

Wargames
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La crémaillère

Aller en bas 
AuteurMessage
Ridry

avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 29
Localisation : Fourneville

MessageSujet: La crémaillère   Mer 30 Jan - 23:44

Ridry se leva à l'aube, la lumière du jour traversa la fenêtre. Ridry enfila sa tunique dorée, le combat allait être rude encore aujourd'hui mais avant il avait quelques affiches à placarder sur les portes de l'ambassade. Accompagné de ses écuyers, il traversa de bout en bout la demeure. Les fidèles s'empressaient de venir lire les tracts :

Chers cavaliers, chers compagnons

Notre alliance est devenue Guilde, et nous devons fêtez cela ! les travaux étant terminés pour certains batiments, l'inauguration peut etre effectuée.

Chacun ramènera une partie du repas, et si possible tables,chaises et parasols ! le soleil sera au rendez-vous je l'espère !

Cela se déroulera le week-end du 2 et 3 février !

Toutes les cavaliers ainsi que les amis peuvent venir.

Je requiererait votre aide pour les préparatifs !

Merci
Ridry

Ridry monta sur sa monture le travail effectué et repartit à travers le monde à la recherche de royaume à sa taille...

/Hrp : Je souhaite créer l'histoire avec votre aide ! il y tout les préparatifs et ce week-end la fête donc ! il doit y avoir quand même des choses à dire la-dessus ! hrp/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir

avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 27/01/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: La crémaillère   Jeu 31 Jan - 0:00

Fëfalas qui se promena dans l'ambassade vit Ridry partir au galop tandis que ces écuyers allaient s'asseoir sur un banc l'air d'avoir travaillé durement pendant toute un journée aux champs. Il alla donc les voir avec un grand sourrir aux lèvres et demanda à l'un d'entre eux:

"
Bonjour! Vous avez l'air exténués ... que c'est il donc passé ? "

L'un d'eux, celui qui avait assez de force pour parler lui articula diifficilement une phrase compréhensible:

"
Sa Seigneurie Ridry nous obligé à nous lever top ce matin pour nous faire afficher ces pancartes! ... Il y aura une fête, pour les Grands de cette endroit! Et nous on aura que le droit de porter les tables ... "

Sur ces mots ils partirent tous en direction d'une taverne pour se rafrêchir et prendre du repos.
"
Une fête pour les Grands de ce pays " pensa Fëfalas. " Hum ... ceci peut être très intéréssant. Nous devons apporterdes tables et des chaises et parasols ? c'est tout ? Ma foie, rien de plus facile! Tout ce que je demande c'est de la bonne nourriture, des convives intéréssants ... et p'têt quelques autres chose. Allons chercher du monde pour ceci! Il faut un peu d'organisation ... chose très difficile pour moi! "

Aide de camp! Aide de camp! Mais où il est encore passé celui là !?! s'écria Elrohir.
Sur ce il s'en alla à son tour à vacer à ses occupations. Tout en marchant il remercia Ridry d'avoir eut une si bonne idée. "
Cela va être très inrérésant! " se dit tout bas Fëfalas.


Dernière édition par le Jeu 31 Jan - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ridry

avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 29
Localisation : Fourneville

MessageSujet: Re: La crémaillère   Jeu 31 Jan - 21:31

La nuit avait passé, une nouvelle journée apparaissait. Ridry était parti toute la journée hier, quelques séquelles étaient encore présentes. Avant de repartir à ses occupations, Ridry voulut s'assurer que personne n'avait retiré ses affiches.


Et bien je vois que les lieux ont été respectés ! C'est au moment que je dis ça que je m'apperçois... il y avait une affiche ici je crois bien ? se posa Ridry, où sont mes écuyers ?


Ridry commença à fouiller les lieux, désespéré, personne.
Excusez moi seigneur, n'auriez-vous pas vu trois gringalets, salement vétus ?
Heu... je reviens de la taverne...trois hommes y demeuraient lamentablement.
Je vous remercie brave homme, bonne journée.


Sur ces dires, Ridry s'empressa d'aller à la taverne, seule taverne aux alentours.
Ses trois écuyers étaient là, complétement souls, avachis sur la banquette. Ridry alla voir en cuisine, et demanda une casserole et une louche au cuisiner puis retourna dans la salle.
Dingggg Dinggggggggg Dingggggggggggggggg !!!!!!!!!!!!!!
Réveillez vous bande d'incapables ! je vous ai demandé un travail alors faites-le ! les tables ne vont pas se mettre toutes seules ! et remettez les affiches envolées !


Les hommes se préssèrent d'enfiler leurs bottes et de quitter rapidement les lieux, la porte claqua derrière eux. Ridry resta encore un peu dans la taverne, prit un petit café goutte, tout en pensant à la prochaine fête de ce week-end, un invité avait déjà repondu présent, le plaisir y était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir

avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 27/01/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: La crémaillère   Ven 1 Fév - 0:13

Le seigneur Elrohir de Fëfalas se réveilla sur un sol assez dur ... En effet il avait dormit sur un banc à la sortit de l'ambassade. La tête et le dos lui faisaient un mal de chien assez génant. Il avait du mal à laisser ses yeux ouverts: le soleil était déjà bien levé! Il prit une grande précaution pour s'assoir, et reprendre ses esprits. Lorsqu'il l'eut enfin fait, il commenca à fouiller dans ses souvenirs pour s'avoir comment il était arrivé là ... et pourquoi!
C'est alors qu'il se souvint qu'il était arrivé à l'ambassade hier au soir, lorsqu'il faisait encore un peu près jour. Il était épuisé ... c'est pourquoi il avait décidé de s'assoir sur ce banc afin de contempler la végétation verdoyante se trouvant dans les parages. Les bruits des promeneurs et des marchands commençsaient à se faire de moins en moins forts ... il avait laissé du repos à son aide de camp et ses valets. Il était donc tout seul ... et finit par s'endormir, à bout de force, sur ce banc.
Ayant finit le voyage dans ses souvenirs, il vérifia vite qu'il avait encore toute ses affaires sur lui. En effet, tout était présent. Il prit donc la décision d'aller au centre de l'ambassade pour y trouver une taverne ou auberge quelconque pour se réstorer rapidement, se nétoyer et tout le reste bien entendu. Il avait une faim de loup!
Il entreprit ses recherches, qui se révélerent fructueuses, mais seulement au bout d'un moment qui lui paru être une éternité. "
Il faut vraiment que je travail sur le contrôle de mes envies, et que je participe à des missions à risques en térritoires hostile ... ceci serait un parfait entraînement! " se dit Fëfalas. Il trouva donc enfin une taverne d'où il vit sortir trois écuyers, tous les trois dans un piètre état! Il les entendit parler à voix basses lorsqu'ils se croisèrent:

"
On a passer toute la journée d'hier a afficher ces affiches et à vérifier qu'elles sont toutes en position ... on s'est à peine reposés, hic! Qu'on doit déjà repartir au travail ... La vie est parfois injuste! "

Et ils continuèrent à se lamanter sur leurs sors jusqu'à qu'ils disparaissent de le vue d'Elrohir. Ce dernier entra dans la taverne avec précipitation. Il vit qu'il y avait un Seigneur ... Ridry. Il lui fit signe de la tête rapidement, mais ne pu s'empecher d'aller très vite en direction des cuisines où il prit quelques pièces de pains et fromages et alla vite demander la clef d'une chambre.
Quand il eut enfin finit sa toilette, il déscenci dans la salle commune pour discuter avec ce Seigneur Ridry. Fëfalas eut peur qu'il soit déjà parti ... mais non, il était toujours présent en train de boire un café. Il s'assit à sa table en le saluant, et prit la parole:

"
Salutations à vous Seigneur Ridry! Bonjour .... vous etes assez matinale pour être déjà debout en tunique et près à partir à la guerre.

Je tenais à vous dire que je suis très content de votre idée concernant la fête de cette fin de semaine. J'y serai présent, bien entendu, vous pouvez compter sur moi! J'apporterai ce qu'il faut. Et si je puis vous aider en quoi que ce soit, dites le moi ... je pourrai, par exemple garder un oeil sur vos écuyers qui me sont apparu, tout à l'heure assez fatigués et nerveux.

A oui! il me reste une question: avez vous des nouvelles d'un aide de camp ... assez vieux, petit et un peu maigre. Je crois qu'il s'est égaré hier matin ... j'ai du le remplacer par un autre, mais je tiens à celui-ci. De plus, je voudrais savoir si d'autres enpereurs ont répondus présents à votre appel à la fête ? "

Sur ce, Fëfalas prit une chaise et s'assit près de son confrère et demanda à une belle demoiselle serveuse de lui apporter de la bière afin qu'il est l'esprit encore plus éclairé!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ridry

avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 29
Localisation : Fourneville

MessageSujet: Re: La crémaillère   Sam 2 Fév - 13:31

Non je suis désolé seigneur Fefalas, je n'ai pas vu d'homme pareil à votre description. Quant à la réponse des invités, à part vous seigneur, personne ! J'avoue un peu que je suis très déçu ! je dois y aller maintenant, le travail m'appelle. Salutations cher ami.

Sur ce, Ridry s'en alla, la brume recouvrait peu à peu son corps, le seigneur Elhorir le regardant par la fenêtre.

Plusieurs jours avaient passés, le jour j étant arrivé. Les tables étaient en position, l'odeur d'une dinde dans le four se faisait sentir, dinde qu'avait tué Ridry en revenant d'une bataille, il s'était introduit chez un paysan et était reparti dans les plus brefs délais puisque les chiens commençaient à aboyer. Mais on en était plus là, la fête devait commençer.

Un seigneur arriva, le seigneur Elhorir, seul à avoir répondu à l'invitation.
Bonjour ami, je suis très heureux de votre présence, seule présence malheureusement ! Mais nous n'allons pas nous laisser abattre, invitez vos domestiques, valets et autres amis ! la fête n'en sera que plus belle, nous renforcerons nos liens.

Ridry s'en alla dans la cuisine, il fallait éplucher les légumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohtar

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: La crémaillère   Dim 3 Fév - 0:49

[HRP] Désolé,
mais ce poste aurrai du passé sous "Elrohir" comme perso RP, et non
Ohtar ... J'ai pas fais gaffe, alors lisez bien ^^ C'est donc Fëfalas
qui parle et c'est son histoire et sentiments qui sont décrit. [fin HRP]




Fëfalas, s'ayant absenté pendant toute l'après
midi, revint à la fête du Seigneur Ridry. Il n'était pas revenu seul!
En effet, son neveu était de la compagnie, ainsi que sa femme.
Elrohir leur fit la présentation de l'ambassade: les jardins à voir
absolument, les tavernes à visiter ainsi que les bons marchands. Tout
ceci lui vait pris une heure ou deux.
Lorsqu'il revint sur les lieux de le fête il y vit les écuyers de son
camarades ... et ce dernier était avachit sur l'une des tables, qui
étaient vide d'ailleurs. Il prit congé de ses convives, et alla vers
son ami pour lui parler:

Bonsoir!
J'ai apporté de la famille avec moi: mon neveu et ma femme. C'est la
première fois qu'il viennent dans un tel endroit, alors ils sont un peu
désorientés. Hum ... il me faut vous dire que je voyage toujours tout
seul; j'essaie de laisser ma famille en dehors de mes promenades
d'affaires, si je puis me permettre!
Je vois qu'il y a toujours personne d'autre que vous et moi à cette
fête ... Il faut dire que je suis assez déçu! Je croyais que les
Cavaliers étaient des gens conviviaux ... De plus, vous avez placardé
toute la ville et tous les endroits possible avec vos affiches!
Difficile de ne pas les avoirs vu!
Mais bon, passons.
Alors, toujours aucun signe de mon ancien aide de camp ... j'ai
pourtant envoyé des hommes à sa recherche, mais toujours rien. Cela
devient inquietant!
Et vous maintenant! Qu'avez vous fait pendant mon absence ?
Ah oui, j'oubliais! Il faudrait pouvoir loger mes amis proches ...
connaisseriez vous, par hasard, une auberge décente pour eux ?

Ayant finit son discour, Fëfalas fit le tour de
la table, prit une assiette et parti à la recherche de nourriture
proche. Dès qu'il eut trouvé tout ce qu'il cherchait, il revint près de
son ami et s'assit près de lui. Il put enfin commencer à manger.




Dernière édition par le Dim 3 Fév - 0:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohtar

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: La crémaillère   Dim 3 Fév - 0:50

Ohtar qui était arrivé avec son oncle Fëfalas à l'ambassade des Cavaliers de L'Aube était totalement émerveillé! Il n'avait jamais voyager, il s'était contenté d'aller au frontière du domaine de son Oncle pour le protéger. Il était, par conséquent, très heureux et très honoré d'avoir accompagné Elrohir.

"Ecuyer! Apporte moi mon cahier et mon crayon se trouvant dans la sacoche droite de la selle de ma monture, veux-tu ?
Et dépêche toi, j'en ai besoin de suite. Va!" dit-il. Il voulait faire un crocis d'une batisse.
Dès que son écuyer revint, il se mis tout de suite au travail. Il avit un très bon cout de pinceau ... c'était l'un de ses nombreux talents!
Après quelques dessins rapides qu'il finirai surement ce soir dans une auberge des environ, il décida de rejoidre sa tente et son oncle qui devait l'attendre depuis un bon bout de temps.

"Ah! te voilà enfin ... Sois à l'heure la prochaine fois! ta tente s'est fait du soucis pour toi. Surtout que tu es sous ma responsabiliré et je ne veux pas que quoique ce soit t'arrives! Compris ?" dit Fëfalas en le voyant accourir au coin d'une ruelle.

" Oui, j'ai très bien compris mon Oncle! Je vous suiverai comme votre ombre durant tout notre séjour désormais! " répondit vivement Ohtar.

Ils partir tous les trois en direction de la fête que Ridry avait commencé. De grandes tables avec de gros banc en vois massifs étaient disposés en carré; nombres de mêts étaient disposés sur ces tables avec des pichès de vin. C'était le spectacle qui s'offrait aux yeux du jeunes officiers qu'était Ohtar. Son oncle le laissa at alla rejoindre son confrère.
Quant à sa tente, elle alla s'assoir sur un des ba,cs se trouvant en face d'un petit ruisseau s'écoulent tranquillement près de cet endroit.
Ohtar décida de se servir ... étant donné qu'il n'y avait personne à part de s serviteurs, je peu très bien me servir sans demander la permission! Ensuite, j'irais me présenter au Chevalier, et mon Oncle sera fier de moi ... Ainsi j'aurrai réparé mon erreur de tout à l'heure. " pensa Ohtar.
Ayant finit de manger, il vérifia que son ocle avait finit son discour, s'éssuya la bouche, vérifia que son habit était propre, et parti voir le Seigneur Ridry.
Lorsqu'il arriva, il prit la parole:

" Bonsoir!
Puis je me présenter à Sa Seigneurie Ridry ...
Je me nomme Ohtar de Fëfalas, je suis un jeune officier dans l'armé de mon oncle _ Fëfalas ici présent. Et je l'accompagne à votre fête.
Je suis honoré de faire votre connaissance! Tout le monde ne peut rencontrer des Princes et soldats aussi honnorable que vous.
Si vous avez le temps, j'aimerais pouvoir discuter avec vous sur vos exploits militaires ... mais aussi amoureux. Si cela ne vous dérange point bien entendu! " dit il. Il prit alors un chaise, et s'assit à côté de son oncle qui le regardait avec de grands yeux!

" Qui y a t il mon Oncle ? Qu'ai je fais de mal ? " demanda Ohatar

"
Mais rien ... rien mon cher neuveu. J'admire ton audace et ton courage de parler aussi facilement et calmement à un Grands Seigneurs! Décidément, tu es le portrait craché de ton père ... Lorsuqe nous étions jeune, il parlait avec autant d'assurence que toi avec n'importe qui ... même avec un roi en face de lui! " lui rétorque Elrohir de Fëfalas en lui donnant une tappe dans le dos. Puis il lui proposa de boire un verre avec lui.
Mais avant ceci, Elrohir alla cherher sa femme afin qu'ils puissent conversser amicalement et convivialement tous les quatres ensemble.

" Mais au fait ... il n'est pas tard pour une fête ... Où sont toutes les autres convives ? Il n'y a pas grand monde ... " pensa Ohtar.
Il prit son verre, et but quelques gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ridry

avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 29
Localisation : Fourneville

MessageSujet: Re: La crémaillère   Dim 3 Fév - 14:07

La nuit avait passé, les convives s'étaient endormis sur les tables, d'autres sur les bancs du jardin, personne n'étaient venu les déranger, personne de plus n'avaient répondu à l'appel de Ridry.

Ce matin, Ridry se leva au chant du coq, se promena dans les jardins de l'ambassade, vit le jeune Ohtar assoupit au pied d'un chene avec le livre des plus grandes batailles racontées par Ridry lui même, oeuvre encore inachevé, Ridry attend encore de grandes batailles. Puis il vit ses écuyers toujours bourrés, ça ne change pas de d'habitude. Enfin il vit le seigneur Fefalas en compagnie de sa femme, allongés tout deux dans le gazon, regardant un ciel qui commençait à s'éclairer. Ridry ne les embêta pas plus, il s'en alla dans la cuisine pour préparer le petit déjeuner.

Le jeune Ohtar va avoir faim ce matin ! Après tant de batailles pendant ses rêves les plus enchantés ! Il a du parcourir des centaines de kilomètres à cheval, des milliers de coups d'épée !

Ridry demanda à une femme de chambre, seule personne en bonne état ce matin, d'aller chercher du lait. Pendant ce temps, il découpa des tranches de pain puis les tartina de beurre et de confiture. Les invités pouvaient maintenant venir s'installer à table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ridry

avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 29
Localisation : Fourneville

MessageSujet: Re: La crémaillère   Lun 4 Fév - 0:19

/hrp : Je te remercie Elrohir d'être venu participer à ce RP !( et à ton neveu et ta femme ^^) Je croyais que plusieurs d'entre nous viendrait mais non ! encore merci à toi ! à bientot dans un nouveau Rp ! /hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir

avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 27/01/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: La crémaillère   Lun 4 Fév - 1:14

[HRP] Pas de quoi, c'était un plésir ... Et désolé de n'avoir répondu aujourd'hui, mais il faut que je travaille, alors pas le temps. RDV ds un autre RP, comme tu dis ^^ [ fin HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crémaillère   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crémaillère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lèves-vitre électriques à crémaillère
» crémaillère kangoo DCI/ 80
» Bonsoir tout le monde.
» Nouveau trepied
» Trains a crémaillère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cavaliers de l\'Aube :: Partie détente :: S'initier au RP-
Sauter vers: